Beauté | Conseils beauté | DIY | Food

Fare niente et bronzage : ça se prépare !

13 juillet 2017

C’est l’été là, le vrai ! Mais pourquoiiiii le bronzage de l’année dernière n’a pas voulu rester ?!

Alors pour éviter d’avoir l’air d’une glace à la vanille qui se prend pour un sorbet grenadine, cette année, pas question de brûler au soleil.

 

Étape 1. Je prépare !

Clairement, c’est pas en restant sur ma chaise de bureau dans mon pantalon de working girl que la blancheur de mes gambettes va évoluer dans le bon sens. Toutefois, on peut quand même amorcer le processus :

  1. Gommage

Il est déjà difficile de conserver le bronzage, mais si en plus le soleil commence à dorer les peaux mortes, voilà qui n’aura servi à rien. Environ 1 fois toutes les 2 semaines, c’est suffisant pour exfolier les peaux mortes et activer la micro circulation !

     2. Hydratation et caroténoïdes

DIY minute !

  • 50 ml Huile végétale d’abricot
  • 50 ml Huile végétale de carotte (macération de carottes dans de l’huile de tournesol)

Le mélange de ces huiles donne un soin de préparation au soleil redoutable ! Il donne bonne mine, permet de faire le plein de β-carotène !

Tous les soirs, après la douche, j’applique mon mélange minute avant d’aller au lit.

Conseil : laissez pénétrer avant de vous coucher, l’huile de carotte tache un peu et risque de déposer une jolie teinte orange sur vos draps blancs.

       3. Et en interne ?

Au menu : bêta-carotène et anti-oxydants.

Ces aliments sont riches en bêta-carotène :

  • carotte
  • tomate
  • spiruline
  • poivron abricot
  • patate douce

Ceux-là sont à privilégier pour leurs anti-oxydants :

  • les baies : myrtilles, fraises, framboises… Elles sont pleines de vitamine C aussi !
  • l’épinard (ouais moins fun que les baies, mais en salade ça vaut le coup)
  • le brocoli
  • l’ail

Des compléments alimentaires existent aussi pour préparer la peau au bronzage :

  • Urucum bio par exemple : ici à moins de 15€
  • Phytoceutic propose également un complément alimentaire bio à base d’extrait de tomate et de bêta-carotène. A trouver ici pour 22,61€ (sérieux, c’est quoi ce prix ? Il sert à quoi le 1 dans 61?)

Macérât d’urucum par Aromazone

***

Et les UV ?

Perso… Je ne suis pas franchement pour. Voici les quelques risques listés par les dermatos:

  • Vieillissement prématuré de la peau (on met déjà tellement d’énergie à conserver son élasticité, je ne vais pas détruire tous mes beaux efforts de l’année !) ;
  • Cancers de la peau (Ok, ça fait froid dans le dos !) ;
  • Dangers pour les yeux : inflammation de la cornée, de la cataracte… Des lunettes sont fournies afin de limiter les risques.

Je crois que je préfère encore rester toute blanche à l’année que de prendre ces risques. L’exposition au soleil protégée, c’est ma devise, et tant pis si j’ai l’air d’une irlandaise en hiver.

Il faut savoir que l’exposition au soleil est elle aussi dangereuse, et présente le même types de risques. Ma mère m’a assez tannée (haha, vous l’avez ?*) toute mon enfance pour que je mette de la crème solaire « touuuutes les 2 heures, c’est bien clair ? » (je croirais l’entendre).

Limitez donc le temps d’exposition, ne vous exposez pas entre 12h et 16h, mettez de la crème solaire. La base quoi.

***

Étape 2 : Je protège !

Là, va falloir attendre un article plus détaillé sur les crèmes solaires.

Je vous la fait en rapide : on se protège, on se protège et… On se protège ! De la crème toutes les 2h, même si à la fin de la journée, à la plage, on a franchement l’air poisseux.

 

Étape 3 : J’hydrate !

Pour les glam’ girl :

  • Du monoï pur, l’odeur est envoûtante et l’huile très hydratante
  • L’huile après solaire de La Lyonne ! Viens voir par là

 

Pour les sorbets grenadine, les imprudentes, et celles qui se sont endormies sur la plage:

  • Macérât de calendula
  • Quelques gouttes d’huile essentielle de lavande aspic à diluer dans l’huile. Elle apaisera les coups de soleil !

Pour les extrémistes du bronzage :

  • Le macérât de carotte dont je vous parlais tout à l’heure prolongera votre bronzage
  • L’huile d’abricot

 

*Tan = bronzage en anglais

 

 

 

Only registered users can comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *