SHampoing anti-pelliculaire ayurvedique
Cheveux | DIY

Shampoing solide anti-pelliculaire ayurvedique – DIY

1 décembre 2017

Coucou mes chers tambouilleurs ! La première recette de shampoing solide pour des cheveux brillants vous avait beaucoup plu, je suis donc retournée aux fourneaux pour vous concocter un nouveau DIY pour un shampoing solide anti-pelliculaire, spécialement conçu pour les cuirs chevelus sensibles et irrités. A base de poudres de plantes ayurvediques, il apaise le cuir chevelu et nourrit la fibre capillaire.

Commençons d’abord par un petit point sur les propriétés des ingrédients de cette recette.

Les propriétés…

Les poudres de plantes

D’abord, petit point sur les poudres de plantes utilisées dans ce shampoing anti-pelliculaire :

Poudre de Guimauve : la surdouée du cheveu

Elle gaine la fibre capillaire, favorisant ainsi le démêlage, et vient mettre du volume dans la tignasse. Elle apaise le cuir chevelu et convient même aux plus sensibles. Pour couronner le tout, cette plante est réputée pour faire briller les cheveux, ça tombe bien.

Poudre ayurvedique de Neem : la guérisseuse

Purifiante et détox, cette poudre est réputée pour débarrasser le corps des toxines, assainir la peau et réguler la production de sébum. Ainsi, en régulant la production de sébum elle prévient la formation de pellicules, et lutte contre les démangeaisons.

En ayurveda, elle apaise Pitta et Kapha, augmente Vâta.

Huiles végétales

Huile de Ricin

Fortifiante capillaire, elle accélère la pousse des cheveux. Je vous en avait parlé dans cet article sur la chute des cheveux  ! Elle nourrit également la fibre, et répare les cheveux abîmés.

Huile de Sapote

Cette huile favorise également la pousse des cheveux et lutte contre leur chute, tout en apaisant le cuir chevelu. Petit plus, elle nourrit les cheveux tout en les faisant briller et facilite le démêlage.

Huile végétale de beauté

Huiles essentielles

Huile essentielle de Cèdre de l’Atlas

Nous avions déjà parlé des effets de cette huile essentielle dans l’article sur la pousse des cheveux, mais également pour ses propriétés anti-cellulite ! Astringente, elle lutte contre les pellicules et accélère la pousse. En régulant la production de sébum, elle est aussi utile contre les cheveux gras.

Huile essentielle de Géranium Bourbon

Astringente, cicatrisante, cette huile essentielle de qualité possède également des propriétés anti-inflammatoires et anti-fongiques. Elle lutte contre les pellicules, ainsi que les cheveux gras.

 

La recette !

Matériel :

  • Un petit bol
  • Un moule en silicone

Ingrédients :

  • Poudre de Guimauve 13g
  • Poudre de Neem 8,5g
  • Huile végétale de Ricin 3g
  • Huile végétale de Sapote 3g
  • SCS 32,7g
  • Eau minérale 27,5g
  • Huile essentielle de Cèdre de l’Atlas 0,7g
  • Huile essentielle de Géranium 0,3g

 

Préparation :

1. Dans un bol, mélangez le SCS et l’eau minérale. Faîtes les fondre au bain-marie. tout en écrasant la préparation.

2. Hors du bain marie, ajoutez les poudres de plantes, les huiles végétales et les huiles essentielles tout en mélangeant entre chaque ajout.

3. Versez la préparation dans un moule en silicone tout en tassant bien au fond pour que le shampoing prenne bien la forme du moule.

4. Laissez votre moule au congélateur pendant 15 à 20 minutes afin qu’il durcisse.

5. Une fois démoulé, laissez le sécher à l’air libre pendant 48h environ.

Utilisation :

Il s’utilise aussi souvent qu’un shampoing classique, en frottant directement sur les cheveux ou en faisant d’abord mousser dans les mains avant application. Ne soyez pas surpris, ce shampoing possède un pouvoir moussant moins important qu’un shampoing classique, ou que le shampoing solide pour les cheveux brillants. Il nettoie parfaitement les cheveux, n’ayez pas peur de sa couleur verte !

Enjoy !

Shampoing anti-pelliculaire ayurvedique

Only registered users can comment.

  1. Bonjour,

    Super recette, merci !!

    J’avais néanmoins quelques petites questions 😀

    Je n’ai pas de poudres de neem, par quoi puis je la remplacer pour les effets anti pelliculaires ? J’ai commandé du shikakai et de la poudre d’amla Qui doivent normalement arriver demain 😛

    Afin d augmenter le pouvoir moussant, puis je mettre du SCI ? Tu feras quoi toi comme grammages SCS/SCI ?

    Dernière question 😀

    Je n’ai pas d’huile de sapote, puis je la remplacer par l’huile de moutarde ? (Comme je perds énormément mes cheveux actuellement).

    1. Bonjour !
      La poudre de shikakai est une très bonne idée contre les pellicules (je n’en avais pas), ou celle d’ortie piquante aussi par exemple ! La poudre d’amla aura un effet anti-chute qui peut aussi être intéressant si tu les perds. Tu peux remplacer la poudre de Neem par ces deux poudres par exemple (dans les mêmes grammages je pense).

      Pour ce qui est des tensioactifs, tu peux mélanger SCS et SCI à 50/50. Par contre, je ne suis pas certaine que cela augmente le pouvoir moussant. Cela adoucira la formule (ce qui est pas mal aussi), mais le SCS a déjà un fort pouvoir moussant.
      Le mieux pour augmenter le côté moussant du shampoing est d’augmenter la proportion de tensioactif dans la formule (en réduisant la part des poudres).

      Et oui pour l’huile de moutarde ! Tu peux aussi opter pour l’huile de Chaulmoogra, cette huile ultra efficace à l’odeur douteuse qui accélère la pousse et limite les pellicules. =D

      J’espère avoir répondu à toutes tes questions ! Surtout n’hésites pas si tu en as d’autres, je me ferai un plaisir d’y répondre.
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *